Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !

Ecoles de la Terre un jour - Ecoles de la Terre toujours !
ON BEHALF OF ECOLES DE LA TERRE GENEVA WE WARMLY THANK OUR SPONSOR CÉDRIC MARTIN FOUNDATION FOR HIS GREAT HELP AND HIS HUGE SUPPORT !

mercredi 18 octobre 2017

ON 16 OF OCTOBER 2017, WAS THE INAUGURATION DAY OF OUR SEVENTH WATER FILTER PLANT IN RAIDIGHI - SUNDARBANS - WEST BENGAL !




Thanks Nandalal Baidya, Secretary of "Ecoles de la Terre Welfare Society" [please see below EDLT] for the West Bengal the "water program" of EDLT is taking on a new dimension.


In the villages of Sundarbans Islands, the living circumstances are difficult, sometimes unsanitary. The bad quality of water, as well as the level of hygiene often insufficient can explain the bad situation. The children's health is often critical and for some immediate intervention is required. The diseases that are most and more noticeable are the change of skin, the eczemas, the furuncles, the lung infections, the lips and eyes infections such as the bowel problems, the gastroenteritis, the diarrheas and the dysenteries.


Is for this reason that in order to provide safe drinking & cocking water in our Sundarbans Islands Branch we have established 7 water purification plants [a total of 10 in India]. Each of them delivers water benefiting children, their families and other communities.


I am pleased to show you the first photos and to report you below my speech I could deliver yesterday in videoconference on the occasion of the ceremony.


THANKS AND CONGRATULATIONS FROM GENEVA SWITZERLAND

For the inauguration ceremony of our water removal filter plant, I cordially greet authorities and official representatives of 24South Parganas Raidighi. I am referring in particular, the Bloc President, Office in charge of Raidighi Police Station, Principal of Raidighi Panchayat, Members of local Committees, Doctors, Nursing Home Members, Bank officers, Suppliers, Shopkeepers …


 I also kindly greet the other people, families, parents, students and the staff of EDLT Welfare Society  under the leadership of Nandalal Baidya !


On behalf of EDLT Geneva I wish you a very happy ceremony of inauguration.  Moreover, I warmly thank our Sponsor CÉDRIC MARTIN FOUNDATION in Geneva for his great help !


Sundarbans on the bay of Bengal is sitting on world's most delicate ecological balance. Villagers are fed up with recurrent stomach ailments caused by consumption of contaminated water for years. Hand pumps, the only source of drinking water are not only contaminated but also have dissolved iron and salinity rendering water unsafe for drinking.


According to a recent United nation report more than three million people in the world die due to contaminated water. In India over one million persons die of water born diseases each year.


Keeping health for the people of Sundarbans means supply of safe drinking water.  


We already installed seven water filter plants in our school premises at Srifaltala, Purbajata, Sonatikari, Kumrapara, Raidighi, Purkait Gehri and Nalgora. 


The consequence of this is that henceforth many thousands of people will use safe water.


People and poorest above all don't know how much they have to pay for water ! Why ? Because they don't take into account the expenditure for doctor and medicine they have to pay after drinking unsafe or contaminated water !


One of the primary objectives of EDLT Welfare Society is that water treatment plants provide pure water for everyone. That is why we will intensify awareness programs. We rely a great deal on the capacity to work in collaboration with the families in particular with mothers !


I thank Nandalal Baidya and all staff of EDLT Welfare Society for their great and valuable collaboration.  I thank authorities of Raidighi Bloc and each of people mentioned earlier  for their precious help and implication ….


Martial Salamolard - Ecoles de la Terre, Geneva, Switzerland



lundi 4 septembre 2017

SOUVENIR - HISTOIRE PRÉSENTE EN VA-ET-VIENT ! LES SUNDARBANS - UNE HISTOIRE D'EAU - UN ÉLAN DE POÉSIE ! Tiré de mon Blog du 3 Mars 2011



CHÈRES AMIES, CHERS AMIS,


Je suis trop heureux ici pour réserver à moi seul le bonheur d'y être. Si je le faisais, j'en mourrais, d'ennui et de honte ! Et puis, l'ennui n'est pas gai et la honte est laide. Je suis dans les îles des Sundarbans, je vous écris et ces îles m'offrent cet élan !


LE MARIAGE DE LA TERRE ET DE L'EAU


Il y a de l’eau partout, et de la sécheresse aussi ; mais comment cela est-ce possible ? Le climat des Sundarbans est quelque chose de bien particulier. C’est un bout de terre éclatée en îles, situées en fin d’estuaire du Gange ; terre alluviale, avec l’océan en horizon, issue de milliers de kilomètres du parcours de ses eaux ; des milliers de kilomètres d’eau, vue, vécue, bue par des centaines de millions d’êtres humains qui cultivent leur histoire dans la nuit des temps. Je vous dis dans la nuit des temps car tout ce qui est par ci, l’est forcément un peu par-là ! Descendant le Gange, comme j’ai pu descendre le Rhône ou le Rhin, j’aime à vous dire comment est belle l’universalité de la danse des fleuves. Quand je suis sur l’eau, je regarde la terre ; dès que je rejoins la terre ferme, j’admire les nappes liquides qui se déambulent et me renvoient la lumière ! Ici, dans les Sundarbans, je n’en ressors jamais, de la terre et de l’eau. Ô mariage !


UN BOUT DE L'INDE ÉTERNELLE


Dans les Sundarbans, les dieux que je prie assouvissent mes demandes de bénédictions. Je me fonds dans la vie d’ici. La prière apporte du sens dans ce qu’elle transporte, en communion avec les êtres vivants. Au dieu Shiva, le destructeur,mousson violente, montée destructrice des eaux, cyclones, s’oppose le dieu Vishnou, le réparateur, le sauveur, douceur du climat, tranquillité des îles, richesses des mangroves. Tout se transforme dès que je rencontre les gens d’ici ; leur accueil, leur paix, leur détachement me procurent une sorte d’énergie vitale hors du commun. Depuis bientôt 15 ans que je viens ici, je ressens toujours ce sentiment qui me dit que des bouts de terre de la Terre ont parfois ce quelque chose de plus qu’on peut difficilement conter avec des mots ; si ce n’est par ceux des enfants avec lesquels je suis ici !


Avec un brin d'émotion sur ce coin de terre, et d'eau !


Amitiés à Toutes et Tous ! Martial pour ECOLES DE LA TERRE


mardi 1 août 2017

ECOLES DE LA TERRE - LES NOUVELLES DE L'ÉTÉ 2017 [4]



QUATRIÈME FEUILLET - LA SANTÉ S'ÉCRIT DANS L'OR BLEU


C'est la conjugaison des actions d'Écoles de la Terre que nous voulons illustrer dans ce feuillet de l'été 2017. Pour une multitude de raisons, nous nous sommes rendus compte que notre programme médical ne pouvait à lui seul résoudre toutes les questions de santé auxquelles nous sommes constamment confrontés.


Dans les îles Sundarbans, dans la campagne du Bihar comme au désert du Thar, l'approvisionnement en eau pure n'est pas à la portée de tous, à commencer par les plus pauvres. L'accès à l'eau potable est difficile et la population se bat pour réguler la consommation à des fins domestiques et agricoles.


Le résultat est qu'un trop grand nombre de personnes, et principalement les enfants, sont victimes d'une absorption d'eau impropre à la consommation.


C'est la raison pour laquelle nous avons construit au cours de ces 4 dernières années pas moins de 10 stations de purification afin d'éradiquer les nombreuses maladies qui proviennent de l'eau. Depuis 2014, bon nombre de nos élèves et leurs familles boivent enfin de l'eau potable de façon régulière et nos services de santé peuvent déjà en apprécier les retombées positives. Nous devrons bien entendu poursuivre ce programme au cours de ces prochaines années.


Amitiés à Toutes et Tous. Martial Salamolard


samedi 29 juillet 2017

SOUVENIR - MEMORY - ECOLES DE LA TERRE (EDLT) 1999












À LA FOIS SI LOIN ET POURTANT SI PROCHE !












Grâce au CPAV et ses ateliers audiovisuels du département de l'instruction publique de Genève et la collection des productions vidéo d'ARCHIPROD, j'ai le plaisir, plutôt le bonheur, de replonger EDLT dans ses premières années d'activité. Et oui, le siècle dernier ! 


Un souvenir émouvant, à la veille de nos 20 ans d'existence que je partage aujourd'hui, joyeusement, avec Vous Toutes et Tous. Avec un clin d'œil à Cinzia, Nathalie, Thierry et William, les voix du film et à Jurgen, le monteur architecte ! Belle suite d'été. Amitiés ! 


Martial Salamolard pour ECOLES DE LA TERRE